Quand ne faut-il pas utiliser un sauna infrarouge Health Mate ?

 

Comme vous pouvez le lire, un sauna infrarouge offre toute une série d’avantages et d’effets thérapeutiques. Mais attention :

 

• Une cabine infrarouge n’est pas un médicament. Le sauna infrarouge ne guérit pas, il apaise de nombreux troubles.

 

• Si vous vous sentez malade ou si vous avez des problèmes de santé, consultez préalablement votre médecin avant d’utiliser un sauna infrarouge.

 

• Si vous prenez des médicaments, contrôlez auprès de votre médecin ou pharmacien quelle modification éventuelle de l’effet du médicament peut survenir en interaction avec l’énergie infrarouge.

 

• Il n’est pas recommandé d’accroître la température corporelle d’une personne privée de glandes surrénales, atteinte de lupus érythémateux ou de sclérose en plaques.

 

• En cas de traumatisme articulaire, l’articulation ne peut pas être chauffée pendant les premières 48 heures suivant la blessure ou jusqu’à ce que l’articulation ne soit plus chaude et gonflée. Si une ou plusieurs articulations sont chaudes et gonflées en permanence, il est possible que ces articulations réagissent à peine à une quelconque forme d’échauffement. Se soumettre à une chaleur importante est déconseillé en cas d’infections dentaires, articulaires ou d’autres tissus.

 

• Si vous êtes enceinte ou si vous pensez l’être, cessez d’aller au sauna. Chez les Finlandaises, une séance de sauna, au cours de laquelle la chaleur ne pénètre pas aussi profondément dans le corps, dure seulement 6 à 12 minutes et elles quittent le sauna dès qu’elles ne se sentent pas bien. L’utilisation non intensive du sauna n’est pas liée à des problèmes à la naissance. Mais l’utilisation de saunas infrarouges peut être 2 à 3 fois plus intense et cela ne vaut pas la peine de courir un risque minime pour des séances de 2 à 6 minutes.

 

• Les tiges et clous métalliques, les articulations artificielles ou autres implants chirurgicaux reflètent les rayons infrarouges et ne peuvent donc être chauffés par ce système. Le cas échéant, consultez votre médecin avant d’utiliser un sauna infrarouge. Quoi qu’il en soit, vous devez immédiatement cesser d’utiliser un sauna infrarouge si vous ressentez une douleur autour des implants. Le silicone absorbe bien l’énergie infrarouge. Les implants ou prothèses en silicone qui remplacent un nez ou une oreille peuvent être chauffés par les rayons infrarouges. Étant donné que le silicone ne fond qu’à une température supérieure à 200 °C, l’utilisation d’un sauna infrarouge ne devrait avoir aucune influence négative. Mais nous vous recommandons d’en parler au préalable avec votre médecin.

 

• Chauffer le bas du dos chez les femmes durant leurs règles risque d’accroître temporairement le flux menstruel. C’est absolument sans danger.

 

• Les patients qui souffrent d’hémophilie et les personnes sensibles aux saignements doivent éviter l’utilisation de l’infrarouge ou de tout type d’échauffement susceptible de favoriser la vasodilatation.

 

• Il est évident que si une affection s’aggrave suite à l’utilisation d’un système thermique infrarouge, il faut cesser de l’utiliser. Les utilisateurs n’éprouvent normalement aucune douleur lors de l’utilisation d’un sauna infrarouge, sauf en présence de contre-indications. Si vous appartenez à ce groupe, il est recommandé de ne pas utiliser de chaleur rayonnante durant cette période.

N’essayez pas de traiter vous-même une maladie avec un sauna infrarouge sans supervision directe d’un médecin.

docter consult
Vous souhaitez en savoir plus sur nos saunas infrarouge? Contactez-nous! *Prix TTC (TVA 20%) livraison, montage, accessoires et options non compris.